Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Airport fait un très bon film du samedi soir et Airport 1975, 747 en Péril, un excellent film du dimanche après-midi.
J'avais envie de le voir depuis que j'ai lu le livre d'Arthur Hailey, un excellent roman à lire...quelque soit le jour de la semaine ( Airport) !
Au cinéma c'est devenu une "franchise" puisque trois films ont été tirés du livre ou s'en inspirent :
Airport, en 1970, Airport 1975, 747 en péril en 1974 et Airport '77, Les naufragés du 747, en 1977.
Pas de réalisateurs prestigieux aux commandes mais ils bénéficient tous d'un casting assez extraordinaire : Burt Lancaster, Dean Martin, Jean Seberg, Jacqueline Bisset et Georges Kennedy pour le premier ; Charlton Heston, Georges Kennedy, Gloria Swanson (dans son propre rôle) et Dana Andrews...pour le second; Jack Lemmon, James Stewart, George Kennedy pour le troisième.

Tous les thèmes traités dans le roman sont repris dans Airport sauf un : celui du contrôleur aérien, le propre frère du Directeur de l'Aéroport Lincoln International (joué par Burt Lancaster) qui, ne supportant plus la pression et se reprochant l'accident d'avion qui a coûté la vie à toute une famille, décide de mettre fin à ses jours...
Mais la "matière" ne manque pas : Tempête de neige, manifestation de riverains excédés, avion embourbé en travers de la piste principale,  passagère clandestine, et nettement plus préoccupant : une bombe à bord d'un avion.
En plus de tout cela, la plupart des personnages ont à faire face à des déboires conjugaux et/ou amoureux... 
Pas de "trop plein" pour autant, la mayonnaise prend et le film se montre très fidèle au livre.
Largement de quoi passer une bonne soirée !

Le second (Airport 1975) se concentre sur le sauvetage d'un 747...en péril.
Le pilote d'un avion de tourisme a une crise cardiaque et son avion percute un 747 en phase d'approche.
Il n'y a plus de pilote dans l'avion !
C'est l'hôtesse principale, la petite amie du chef instructeur de la compagnie (Charlton Heston), qui prend les commande.
Au sol George Kennedy  devenu vice-président de la compagnie essaie de renouer le contact avec l'avion.
Charlton Heston prend place à bord d'un hélicoptère de l'armée.
L'idée est d'hélitreuiller un pilote dans l'avion...

Le suspens est au rendez vous dans ce second volet moins "choral" que le premier mais qui permet d'occuper agréablement un dimanche  après-midi...   



Je ne parlerais pas (encore) du troisième, Airport '77, que je n'ai pas encore vu. Avec James Stewart et Jack Lemon, l'affiche en tout cas est alléchante. Un bon film pour un Dimanche soir ?


Tag(s) : #Cinéma & DVD

Partager cet article

Repost 0