Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://i2.cdiscount.com/pdt/2/3/6/1/d/3384442225236.jpgLes deux films sont sortis presque simultanément en 2006 : Truman Capote, de Bennet Miller avec Philip Seymour Hoffman et Scandaleusement Célèbre, de Douglas McGrath avec un acteur moins connu dans le rôle du célèbre écrivain  Toby Jones.


Le casting par contre rassemble au moins trois stars : Daniel Craig, Sandra Bullock et Sigourney Weaver. On peut y ajouter Gwyneth Paltrow et Isabella Rossellini.

 

Ces deux films n'étaient pas les premiers à évoquer Truman Capote et son chef d'oeuvre de 1965 De Sang Froid, inspiré par le meurtre "odieux et sans mobile" d'une famille entière perpétré dans une petite ville du Kansas.

 

Richard Brooks avait déjà réalisé en 1967 un film intitulé De Sang Froid avec Robert Blake et Scott Wilson mais Truman Capote ne semble pas avoir été au centre du film (si l'on en juge par le fait que le casting ne mentionne aucun acteur pour interpréter l'écrivain) comme c'est le cas pour les deux autres films.

 

A l'époque Truman Capote avait voulu inventer un nouveau type de reportage. Il a passé beaucoup de temps sur place et après s'être fait accepté (à force d'anecdotes sur Humphrey Bogart, Lauren Bacall, Frank Sinatra, Marlon Brando, etc...toutes ces célèbrités qu'il a bien connu) il a pu s'entretenir avec tous les protagonistes.

 

Il s'est intéressé autant aux victimes, la famille Clutter, qu'aux assassins. Il voulait dépasser le "drame policier" pour atteindre une véritable profondeur psychologique.

Son style était jusqu'alors basé sur une écriture détachée, sans parti-pris. "Je ne fais pas de sentiment" affirmait-il.

Perry Smith, l'un des deux criminels, joué par Daniel Craig, qui a en commun avec Capote le suicide de sa mère et l'abandon paternel, lui repproche justement, après avoir lu ses livres, une "écriture sans humanité". 

 

Dans le film le travail du décorateur et du directeur de la phographaphie a permis la "recréation" étonnante aussi bien des appartements, ou des "boites" à la mode, New-Yorkais que des intérieurs "bourgeois" des familles  du Kansas qui accueillent l'auteur et celle qui l'accompagne, contrastant douloureusement avec la froideur et la grisaille de la prison et l'aspect sordide de la sorte de grange qui fait office, à la fin du film, de lieu d'exécution.

 

Il est bon de voir les deux films (plus bien sûr celui de Brooks) qui, même si ils rancontent la même histoire, sont suffisamment riches l'un et l'autre pour être appréciés chacun pour ses qualités propres et pour les deux numéros d'acteurs étonnants de Phlip Seymour Hoffman et Toby Jones. 



Tag(s) : #Cinéma & DVD

Partager cet article

Repost 0