Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/8/7/1/9782266071178.jpgOn va croire que cette période (la 2ème guerre mondiale bien sûr !) m'obsède : après avoir terminé Invasion 44 (voir article précédent), je n'ai rien trouvé de mieux que de m'attaquer à Fatherland, le roman uchronique de Robert Harris, qui vient de co-signer le scénario du dernier film de Roman Polanski, cinéaste assigné à résidence en Suisse, The Ghost-Writer ...


Robert Harris s'intéresse aussi beaucoup à cette période de l'histoire contemporaine : avant Fatherland, il avait publié un essai sur Hitler (Selling Hitler, 1986) et après Fatherland (1992) il a publié Enigma en 1995. Enigma c'était bien sûr la machine électromagnétique allemande qui permettait de crypter les communications pendant la guerre...

 

Robert Harris (à ne pas confondre avec Thomas Harris, l'auteur de Dragon Rouge) est donc un spécialiste du thriller historique.

 

A vrai dire l'histoire qu'il nous raconte ne se situe pas entre 1939 et 1945. En fait nous sommes en 1964 et les forces de l'axe ont gagné la guerre.

 

Le Grand Reich s'étend de la frontière Française jusqu'aux confins de la Russie européenne, bien au delà de Moscou. Sur le front Est la guerre, ou plutôt la guerilla, continue...

 

La paix avec les Britanniques a été signée en 1944. L'Angleterre a été réduite par la faim : les U-boot ont reçu un nouveau chiffre pour empêcher les Alliés de déchiffrer les codes de la mère patrie.

 

La paix avec les Américains est signée en 1946. Après l'explosion de la bombe atomique, le Füher avait envoyé une V-3 dans le ciel de New-York...

 

Aux USA un certain Kennedy se présente aux élections. Joseph P. Kennedy, 75 ans, se représente pour un 2ème mandat...

 

Justement, dans le cadre de la nouvelle politique de détente entre les deux pays, et à l'occasion du 75ème anniversaire du Füher, le président américain est attendu à Berlin.

 

L'inspecteur Xavier March, de la Kripo, la Kriminalpolitzei de Berlin, est chargé d'enquêter sur un cadavre retrouvé en maillot de bain dans la Havel. Ce n'est en fait ni le premier ni le dernier cadavre. En fait March n'était pas en service mais il a fait une fleur à son collègue.

 

Très vite l'affaire est classée Sécurité d'Etat et confiée à la Gestapo. Mais l'inspecteur March n'a pas dit son dernier mot...

 

March peut compter sur l'aide de Charlotte Maguire, une journaliste germano-américaine à la langue bien pendue qui connaissait une des victimes. Victimes au pluriel parce que bien sûr les cadavres ont tendance à se multiplier...

 

Xavier March est un flic à l'ancienne, animé par le désir et la volonté de savoir. Divorcé il a de plus en plus de mal à maintenir le lien avec son fils, engagé dans la Pimpfen, l'équivalent des Jeunesses Hitlériennes pour les enfants de 6 à 10 ans.

 

March a consacré sa vie à démasquer des criminels mais insensiblement il découvre que les vrais assassins sont ceux pour qui il travaille...

 

Sans vouloir dévoiler le pot aux roses, je dirais seulement que le mystère au centre du livre a à voir avec la conférence de Wannsee...

 

Fatherland ferait un fabuleux film. On pourrait en confier la réalisation à Bryan Singer qui s’est déjà frotté au 3ème Reich avec Walkyrie. Qui serait susceptible de jouer Xavier March ? Pourquoi pas Leornardo Dicaprio, fort de son expérience d’inspecteur de la police de LA dans Shutter Island.


Pour interpréter le collègue de March John Goodman est tout trouvé.

 

Il faudra évidemment investir dans un certain nombre de décors, réels ou numériques, pour reconstituer un Berlin entièrement redessiné par Speer, mais pour le reste il s’agira plutôt d’un polar intimiste avec finalement peu de séquences en extérieur et seulement quelques scènes de foules.

 

Il faudra trouver bien sûr un Heidrich, un Nebe, un « Globus »…un Joe Kennedy…

 

Et pour jouer l’héroïne, Charlotte Maguire ? Elle est très jeune, ça pourrait être Jessica Biel ou mieux encore Scarlett Johansson ! Quel film cela ferait !

 

Même si en fait il y a déjà eu une adaptation télé pour la chaine HBO dont les productions sont en général de qualité...

Tag(s) : #Polars

Partager cet article

Repost 0