Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les-fleurs-d-acier-du-Mikado.JPGJ'ai à peine vu la mer, remarqué les eaux grasses du port et aperçu au loin le ferry à quai.

Mais, au milieu du fatras habituel à toutes les brocantes, bibelots, vêtements, vieilles caméras, objets divers, j'ai sans grand peine déniché les livres.

Raisonnable, je n'en ai finalement acheté qu'un : Les fleurs d'acier du Mikado de Christian Dedet. "Qui se souvient de Louis Emile Bertin, ingénieur du Génie maritime ? C'est pourtant lui qui, en 1885 se voit chargé de créer de toutes pièces la marine du Mikado". Ce livre a été publié en 1993 chez Flammarion.

Réflexion faite, j'aurais aussi du jeter mon dévolu sur un Livre de Poche : La troisième guerre mondiale de Sir John Hackett. En 1985, l'auteur, un général des forces de l'OTAN, imagine ce qui se passerait s'il venait à l'idée des Soviétiques d'envahir, pour commencer, la République fédérale allemande...

 

A Paris cette fois, pas plus tard qu'hier, dans une librairie de l'avenue Parmentier, je me suis procuré pour 1 € ce classique de la Série Noire : La dernière sonnette de Joseph Harrington , l'auteur de Dernier domicile connu, adapté au cinéma par José Giovanni, avec Lino Ventura et Marlène Jobert. 

 

 

 

Quelques temps auparavant, toujours à Paris, galerie Vivienne, j'avais enfin pu mettre la main sur Detroit de Harthur Hailey qui a aussi écrit le fameux Airport. Comme on peut s'en douter, c'est cette fois au "gigantesque empire qu'est l'industrie de l'automobile" que l'auteur s'intéresse... Cette découverte m'a permis d'éliminer un titre de ma LAL et d'en ajouter un à ma PAL...

Tag(s) : #Chinage

Partager cet article

Repost 0