Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.decitre.fr/gi/68/9782352870968FS.gifCes jours-ci un auteur m'obsède, que je n'ai pourtant encore jamais lu : Andy McNab.

 

Sa biographie parle pour lui :

 

"Né en 1960 il rejoint l'armée britannique en 1977. Sept ans plus tard, il intègre le SAS, unité d'intervention d'élite dans laquelle il sert jusqu'en 1993. Ses missions : lutte antiterroriste contre l'IRA et contre les narcotrafiquants en Colombie. Son action au proche-Orient lui a valu de devenir l'officier britannique le plus décoré depuis la seconde guerre mondiale. Il est l'auteur de plusieurs romans d'action, dont Ordre de tuer (2000) et Opération Firewall (2006)."

 

Avant ces romans et d'autres qui ont suivis, il avait fait le récit de son expérience de soldat d'élite en Irak dans Bravo Two Zero (1993). En fait d'exploit il a été capturé, torturé et "exhibé sur les télévisions du monde entier...".

 

Son récit avait reçu l'imprimatur d'un des papes du roman noir, Claude Mesplède (auteur avec Jean-Jacques Schleret de la bible de la Série Noire : Voyage au bout de la Noire) qui en a fait le commentaire suivant : "La guerre du Golfe, ses absurdité, ses abjections, ses actes de courage. Un récit autobiographique devenu best-seller".

 

 

Enfin un auteur qui savait de quoi il parlait ! Je me suis tout de suite demandé pourquoi aucun film n'avait encore été tiré de ces livres. En fait il y en a un qu'allociné ne mentionne même pas : Bravo two zero, réalisé par Tom Clegg en 2000. 

 

Je verrais bien un Doug Liman ou un Paul Greengrass aux commandes d'un film qui se situerait dans la lignée de la trilogie Jason Bourne (avec Matt Damon) ou de Green Zone (avec encore Matt damon).

 

Michael Asher, un journaliste lui-même ancien du 23 SAS, a reconstitué l'histoire de Bravo two zero et en a tiré un récit différent de celui d'Andy Mcnab ou de Chris Ryan. Qui dit vrai ?

Tag(s) : #Journal de lecture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :