Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce qu'il y a de bien avec les vacances c'est qu'on a plus de temps pour lire.
Je voulais reprendre mes chroniques par une revue de presse mais, présentement,  je n'ai pas le courage d'éplucher les journaux lus au cours de mes pérégrinations estivales.
D'ailleurs "revue de presse" est une appellation un peu usurpée, vu que je lis toujours le même journal...mais j'y reviendrais parce que certains articles m'ont fait réagir sinon bondir...

Récemment j'ai prété, avec une pointe d'appréhension, mon exemplaire abimé par le temps de Que d'os ! publié en Super Noire (n°51) en 1976.
Lorsque je l'ai récupéré (ouf !) je n'ai pas pu m'empêcher de le feuilleter et bien entendu j'ai aussitôt eu envie de le relire. Au diable ma LAL et ma PAL, je suis en vacances après tout...

" Le téléphone  a sonné. J'ai fait un sourire d'excuse et j'ai décroché. -Cabinet Tarpon. ai-je dit cauteleusement. - C'est vous Tarpon, oui ? Coccioli à l'appareil. Officier de police Coccioli. Vous me remettez, oui ? "
C'est le début du roman. On est tout de suite dans le bain.
Morgue Pleine (SR 1575, 1973; je l'ai aussi relu dans la foulée) et Que d'os ! (dans cet ordre) narrent les aventures de l'enquêteur (pour lui détective privé ça fait un peu trop littéraire) Eugène Tarpon, ancien gendarme.

Avec ces deux romans Jean Patrick Manchette, le "pape" du néo-polar, acclimatait sous les cieux hexagonaux la figure du détective privé "inventée" par Daschiel Hammet (dont ressort d'ailleurs dans une nouvelle traduction en SR le roman fondateur Moisson Rouge) et à laquelle Raymond Chandler a donné ses lettres de noblesse.

Interrogé sur son style, Manchette disait qu'il n'avait fait que "pomper" Chandler. Modeste le bougre.

Comme il se doit Eugène se fait taper et tirer dessus et ne parvient pas toujours à déjeuner et à diner à heures fixes. Mais ne manquant jamais de ressources il sait se sortir (sss) des pires situations.
Manchette a écrit à peu près le même nombre de livres que Chandler et à mon avis ce n'est pas un hasard ! 

Tag(s) : #Polars

Partager cet article

Repost 0