Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Forteresse Noire est à la fois un livre de guerre et un roman fantastique.

En Roumanie un détachement de la Wehrmacht prend possession d'un donjon situé près d'un col par où l'ennemi, c'est à dire les Russes, même si alors ils sont encore des alliés, pourrait surgir. Il s'agit de protéger les précieux gisements pétroliers de Ploiesti.

Des soldats sont rapidement victimes de...quoi au juste ? Toujours est-il qu'ils meurent assassinés la gorge arrachée. Le capitaine Woerman, héros de la Grande Guerre et de plus en plus anti-nazi, confronté à un ennemi invisible et insaisissable, fait part au Comandement Suprême de son désir d'abandonner la position. Son message est sibyllin : "...Quelque chose extermine mes hommes".

On lui envoie une escouade commandé par un capitaine SS qui a déjà signalé son refus de s'inscrire au Parti. Les 2 hommes se connaissent depuis la première Guerre.

L'arrivée des SS n'empêche pas de nouvelles victimes et les allemands décident de faire appel à un vieux professeur juif spécialiste de l'histoire de ce donjon. La Garde de fer (les SS roumains) le remettent aux allemands. Gravement handicapé par une maladie il a besoin d'avoir sa fille à ses cotés... 

Le Donjon (c'est le titre originel), publié en 1981, a été adapté en 1984 au cinéma par Michaël Mann sous le titre La Forteresse Noire. Mais, peut-être contaminé par son sujet et à moitié amputé, le film n'a pas marché et il n'en existe aucune édition DVD. F Paul Wilson revisite à priori le thème du vampire.

Mais s'agit-il vraiment de cela ? Au début, lors de ses premières apparitions, la "créature" n'est qu'un être de ténèbres. On se demande s'il ne s'agit pas plutôt d'une entité, s'il y a vraiment quelqu'un ou quelque chose derrière ces ténèbres...Puis, on est en Transylvanie, on pense à Dracula. Mais quelqu'un, loin d'ici, a "senti" le réveil de la créature.Il se met aussitôt en route. Qui est celui qui se fait appeler Glenn et se nomme en réalité Glaeken ?

L'auteur a aussi écrit Mort Clinique, un très bon thriller médical et Les Liens du Sang où il renoue avec le fantastique.

On est loin ici de l'univers d'un Stephen King, il s'agit plus de "terreur" que de fantastique.

Tag(s) : #Journal de lecture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :