Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sans Retour (Southern Comfort) réalisé en 1981 par Walther Hill (48 Heures) se déroule entièrement dans le bayou Louisianais et on bien content d'être au sec pour profiter du spectacle (très belles images) pendant que neuf soldats de la Garde Nationale en mission d'entraînement y pataugent en butte à des cajuns peu amènes bien décidés à décimer la petite troupe. Maintenant vous pouvez respirer. Le casting est plutôt impressionnant, que les acteurs soient connus ou pas  : David Carradine, Fred Ward (L'Etoffe des Héros, Short Cuts), Peter Coyotte (mais c'est la première victime), Powers Boothe (La Forêt d'Emeraude)... Spécialiste du film d'action Hill avait signé en 1980 un film au scénario assez proche mais qui a eu à subir les foudres de la censure : Les Guerriers de la Nuit, étonnant périple  nocturne mettant en scène un Gang de jeunes, les Warriors, à New York, adapté d'un livre beaucoup plus violent encore de Sol Yurick, qui transpose à notre époque L'Anabase de Xenophon .  
Savez-vous que les écrans plasma consomment d'avantage d'énergie et rejettent bien plus de CO2 que les bons vieux écrans cathodiques ? A vrai dire je viens juste d'apprendre que les écrans rejettent du CO2. En ce qui me concerne j'ai encore mon vieil écran catho. Pour une fois c'est l'équipement le plus ancien et le moins avancé technologiquement qui obtient la "prime" écolo.
En cherchant des infos sur les livres Mafias : l'industrie de la peur et Le Monde des Mafias, je suis tombé sur un rapport très intéressant mais qui ne doit pas être tout récent d'une commision d'enquête de l'Assemblée nationale
sur la Corse qui décrivait une situation "pré-maffieuse" (mais je n'arrive pas à le retrouver aujourd'hui) . Et sur un autre
du Sénat sur la sécurité en Corse (senat.fr/acces rapide/rapports/rapports de commission d'enquête) également très édifiant.
Bonne année 2009 !
   
Tag(s) : #Films de guerre

Partager cet article

Repost 0