Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sorti en 1994 L'affaire pélican, qu'on a pu voir sur France 2 dimanche 30 novembre, renoue avec les thrillers politiques qui ont fait les beaux jours des années 70 comme les 3 jours du condor ou les hommes du Président. Le générique s'ouvre sur de superbes images de bord de mer et de marais au coucher ou au lever du soleil survolés par des miryades d'oiseaux. On verra plus tard que ces images ne sont pas gratuites. Il y a 14 ans l'écologie pouvait déjà fournir l'argument d'un scénario solide et relativement crédible. Julia Roberts qu'on a pu voir récemment dans la Guerre selon charlie wilson en femme de pouvoir interpète ici une jeune étudiante en droit qui à travers une étude transmise au FBI va jeter un pavé dans la mare et provoquer un déchainement de violence et de manipulations politiciennes. Sam Shepard, amant et professeur de julia,  en est la 1ère victime (sa voiture explose) après l'assassinat de 2 juges de la cour suprême. Pourquoi ont-ils été tués ? FBI et CIA sèchent. La thèse de JR met en cause le président. Dès lors ses proches seront prêt à tout pour empêcher l'éclosion de la vérité. Seul un journaliste politique (joué par Denzel Whashington), informé par une source, peut lui venir en aide. Il va falloir faire vite. Soigneusement réalisé, le film de Alan J Pakula (disparu en 1998), adapté d'un livre de John Grisham, manque toutefois un peu de panache, comparé à ses illustres ainés et n'a pas la subtilité des films politiques américains les plus récents La guerre selon Charlie Wislon, déjà cité ou Dans la vallée d'Elah.  
Tag(s) : #Vu à la télé

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :