Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Graham Baker qui signe en 1988 ce polar de science-fiction situé dans le futur immédiat (comme son titre français l'indique). En 1991 une race d'extraterrestres a été intégrée, après une pérode de quarantaine, mais subit des attaques racistes. Matthew Sykes (James Caan), sergent expérimenté de la police de LA, voit mourir sous ses yeux son coéquipier de couleur, tué par des malfrats extraterrestres. Le début du film est vraiment réjouissant : les 2 flics patrouillent dans un quartier extraterrestre plutôt pouilleux et Caan fait les mêmes commentaires racistes qu'un flic blanc aurait pu faire à l'égard des noirs. C'est très audacieux : n' importe quel spectateur peut substituer les noirs aux extraterrestres. Dans le quartier il y a même des putes extraterrestres et Sykes affirme qu'il ne lui viendrait jamais à l'idée d'y goûter. D'abord plus réservé son collègue y va aussi de ces commentaires. On n'avait jamais montré de cette manière dans un film holywoodien le racisme au quotidien. En 1992 il y aura les émeutes de LA (après l'assassinat de Rodney King, voir le film Dark Blue).
Très bon polar ce film est aussi un bon film de science-fiction : l'intrigue est directement liée à la présence
extraterrestre. La thématique SF n'est donc pas seulement plaquée sur un canevas de film policier. Après la mort de son partenaire Sykes choisi de faire équipe avec le premier extraterrestre promu inspecteur (Sam Francisco / Mandy Patinkin) de manière à pouvoir enquêter plus facilement dans le quartier extraterrestre. Sykes ne supporte pas le nom de l'inspecteur et décide de l'appeler George. Je n 'ai pas réussi à trouver qui est Sam Francisco, à moins que ce soit une allusion à San Francisco, la ville rivale...En tout cas il déconseille à George de dire que son fils s'appelle Richard en hommage à Richard Nixon et lui propose plutôt Richard Burton...Un peu raide en costume cravate son nouveau coéquipier a pensé à lui apporter son café, des journaux et...un désodorisant pour voiture. Très propre sur lui il va néanmoins montrer que lorsqu'il se fâche il ne vaut mieux pas rester sur son chemin. D'abord Caan le rudoie puis fini par s'attacher à lui. Terence Stamp interprète le méchant extraterrestre (en apparence un honnête homme d'affaires) avec beaucoup de conviction. Il veut en fait introduire sur terre une dangereuse drogue extraterrestre.  Il y a des tas d'idées et beaucoup d'humour dans ce petit film : par exemple on a donné des noms anglo-saxons aux extraterrestres, des noms comme Rudyard Kipling, Harley Davidson...Sam francisco vit avec femme et enfant dans une banlieue tranquiille et sa femme le sermone quand il l'appelle à minuit pour lui dire qu'il a encore du travail. En fait lui et Sykes sont en train de se saouler (l'un au lait fermenté, l'autre au whisky) en se montrant des photos de leurs petites familles et en racontant des blagues idiotes. Sykes ne se résout pas à aller au mariage de sa fille entièrement payé par son ex femme et son nouveau compagnon. A un moment une danseuse extraterrestre allume Sykes venu l'interroger. Le film se passe pratiquement toujours de nuit et l'image est plutôt léchée. Une réussite.      
Tag(s) : #Raretés et nanars SF

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :