Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Las Vegas parano. Livre et film sont aussi barrés l'un que l'autre. Hunter S. Thompson a écrit le livre. Terrry Gilliam a signé le film. De la même manière (enfin non justement pas de la même manière) David Cronenberg a adapté le Festin nu de Williams Burroughs. Le livre de Thompson date de 77, le film éponyme de 98. Burroughs était un copain de Kerouac et Ginsberg, autrement dit si on veut le mettre dans une boite c'est celle avec l'étiquette beatnik. Thomson je le connais moins mais il me semble appartenir à la génération suivante. Journaliste il invente le concept de journalisme gonzo qui consiste "en une enquête ultra-subjective faite de récits à la première personne, de rencontres et de prises de drogue. le tout combiné à une plume féroce et hallucinée et à un fort engagement politique". D'avantage qu'aux beatniks (bien que la drogue oblige à faire le rapprochement) on pense à Tom Wolfe et au nouveau journalisme. A la même époque celui-ci enquête sur les freaks, les Merry prankters et leur "gourou" Ken Kesey, l'auteur de Vol au dessus d'un nid de coucous (adapté par Milos forman), autour duquel gravitait également neal Cassady, ancien compagnon de route de...Kerouac. Tom wolfe pratique un journalisme qui ne se contente pas d'interviews mais le conduit à partager la vie de ses "sujets".  Les Merry prankters et Ken kesey ont affaire aux Hells angels, qu'ils sont quasiment les seuls à pouvoir approcher. Thompson s'est justement fait connaître en écrivant sur eux en 1966... (à suivre)   
Tag(s) : #Cinéma & DVD

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :