Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La maison de Balzac est située 47 rue Raynouard dans le 16ème arrdt parisien, juste à côté d'un immeuble conçu par l'architecte Auguste Perret où il vécut jusqu'à sa mort en 1954.

Restée dans son jus la maison de Balzac bénéficie, en contrebas de la rue, d'un jardin accessible à tous pendant les heures d'ouverture.

A l'époque le grand écrivain jouissait d'une vue imprenable sur l'ouest parisien.

Jusqu'au 21 mai on peut y voir, outre l'exposition permanente consacrée au prolifique auteur de la comédie humaine, un "ensemble exceptionnel de peintures et dessins autour de la nouvelle de Balzac Une passion dans le désert".

Le pitch : un soldat de l'armée napoléonienne, perdu dans le désert, s'abrite dans une grotte et se prend d'affection pour la panthère qui y vit. 

A côté des illustrations originales d'une édition de 1959 signées Paul Jouve, d'un classicisme assumé, les treize peintures des années soixante de Gilles Aillaud, Eduardo Arroyo et Antonio Recalcati, chantres de la Figuration narrative : le contraste est saisissant.

Derrière l'illustre maison un drapeau flotte, celui de l'ambassade de Turquie. Une voiture de police stationne dans l'entrée. On y accède par une étonnante ruelle en partie piétonne, la rue Berton. 

De cette rue on peut découvrir l'arrière de la maison, beaucoup plus imposante avec ces quatre niveaux contre un seul rue Raynouard.

Empruntant la rue Berton on rejoint l'entrée de l'ambassade et un peu plus loin le bord de seine où l'on a une belle vue de la Tour Eiffel. Il faut aller jusqu'à l'étonnant pont de Bir-Hakeim qui rappellera des souvenirs à ceux qui ont vu Le dernier tango à Paris de Bernardo Bertolucci.  

Tag(s) : #Expos

Partager cet article

Repost 0