Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après Evolution I et II, éblouissant roman d'anticipation scientifique semi-documentaire, j'ai décidé de m'autoriser une pause avec un thriller : Impact de Douglas Preston (2011).

D'ordinaire je suis plus polar que thriller mais il faut bien admettre que de temps en temps il n'est pas désagréable de s'en jeter un derrière la cravate.

Mais si le roman démarre fort avec le portrait de deux jeunes filles délurées sur les côtes du Maine, on en arrive assez vite à des situations téléphonées avec par exemple l'improbable collaboration entre un ancien de la CIA et Abbey la jeune astronome amateur témoin de la chute d'un mystérieux météorite.

L'auteur ne s'économise pas, il nous offre par exemple une balade explosive au cambodge auprès d'un bras droit de Pol Pot, nous convie à la situation room de la Maison Blanche...

Car la situation est grave : une arme extraterrestre, réactivée par le passage d'une sonde en orbite autour de Mars, menace de détruire la Terre !

C'est la principale originalité du roman qui fait plus que flirter avec la science-fiction.

Pendant ce temps un tueur élimine les scientifiques qui ont en leur possession les images de cette arme vieille de plusieurs millions d'années. Si la lecture reste agréable jusqu'au bout, on regrette tout du long que Douglas Preston ne s'appelle pas plutôt Michael Chrichton...

Tag(s) : #Polars

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :