Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après avoir refermé, les yeux encore brillants, Evolution 1 - qui se donnait comme programme pas moins que de raconter l'histoire de l'humanité en commençant il y a soixante cinq millions d'années par notre lointain ancêtre, un petit mammifère qu'il surnomme Purga - on ne pouvait que se demander à quoi allait bien pouvoir ressembler la suite, sachant que l'auteur allait nous transporter jusqu'à plusieurs millions d'année après JC !

Saurait-il être aussi imaginatif à propos du futur ? Il faudrait qu'il le soit bien plus évidemment car là il n'y aucun vestige, aucun fossile, aucune recherche scientifique, aucune donnée sur laquelle se baser...

Attention spoiler ! En toute logique la catastrophe qui nous pend au nez depuis belle lurette – parmi un éventail de choix : astéroïde, tremblement de terre, éruption volcanique - nous tombe effectivement sur le coin de la gueule et hypothèque grandement notre beau futur fait de voitures volantes et autres voyages intersidéraux.

Stephen Baxter botte en quelque sorte en touche en nous faisant refaire le chemin inverse de l'homo sapiens au singe.

Comme dans le premier tome, il fait montre d'inventivité en imaginant une flore mais aussi une faune nouvelle issue des animaux existant, rats, souris, chèvres...

Et ce n'est pas seulement l'existence de l'homme qui est menacée mais celle de la vie elle-même. Finalement, l'auteur termine sur une note optimiste - pour la vie pas pour l'homme- même si la terre, elle, ressemble alors beaucoup à Mars... 

Tag(s) : #Lecture en cours

Partager cet article

Repost 0