Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvel an : Bonne année ! Grande Guerre : La Peur - Gabriel Chevallier

Heureusement, on a jusqu'au 31 janvier pour exprimer ses vœux de bonne année.

Je souhaite donc à tous mes lecteurs, le plus souvent occasionnels, une bonne et heureuse année 2014.

C'est aussi en principe l'occasion de faire le bilan de l'année qui vient de s'achever. Les stats de cette nouvelle version d'over-blog, adaptée aux outils mobiles, smartphones et autres tablettes, étant ce qu'elles sont, il ne m'est malheureusement plus possible de lister ici les mots-clé, parfois surprenant, qui permettent à nombre d'entre vous d'accéder à ce blog.

Au moins il n'y a plus de coupure intempestive en cours de rédaction, ce qui, faute de sauvegarde, occasionnait parfois des pertes.

Soulchronic existe depuis octobre 2008 (déjà !) et on a pu se rendre compte qu'au fil du temps je suis devenu moins productif sans que la qualité soit, en contrepartie, toujours au rendez-vous.

Je garde la foi cependant même si ma motivation n'est plus aussi vigoureuse.

En cette année de commémoration de la Grande Guerre, qui a en fait démarrée dès la fin de l'année 2013, je me suis procuré un livre qui figurait depuis longtemps déjà dans la LAL : La Peur de Gabriel Chevallier.

Publié en 1930 (un an après L'Hôtel du Nord d'Eugène Dabit), l'auteur y raconte sa guerre "telle qu'il l'a vécue et subie, alors qu'il n'avait que vingt ans" et il n'hésite pas à parler de "la Peur, terrible, insidieuse, qui décompose mieux que la mort".

Voilà comment cela démarre : "Le feu couvait déjà dans les bas-fonds de l'Europe, et la France insouciante, en toilettes claires, en chapeaux de paille et pantalons de flanelle, bouclait ses bagages pour partir en vacances."

Ce qui est sûr c'est que je n'attendrais pas la fin de l'année pour lire La Peur, placée sous les auspices de Pascal, Stendhal (La Chartreuse de Parme m'attend, bien au chaud dans ma PAL) et Nietzsche.

Tag(s) : #Chinage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :